Impunité à la Santé : Le ministre Samba Sow décide de sacrifier le PDG de la PPM au profit des délinquants financiers relevés pour malversation financière.

Si le PPG de la pharmacie populaire du Mali est salué pour sa grande reforme grâce à laquelle la structure est visible est enviable, mais son ministre Samba Sow décide de l’écarter au profit de ceux qui avaient enterré la PPM en détournement des centaines des millions. Le journal hebdomadaire « Aujourd’hui Mali » révèle que le ministre de la santé Samba Sow cherche à tordre le bras du PDG de la PPM Dr Moussa Sanogo en lui demandant d’annuler les mesures contre ses cadres agitateurs. Plus révoltant le ministre de la santé sait bien que les concernés ont été pris en flagrant délits de malversations et détournement, et pour preuves ils sont même entrain de répondre de leurs actes devant le pole économique du tribunal de la commune III de Bamako. L’attitude normale du ministre était de chercher à couvrir le PDG placé sous ses ordres dans pareil cas, au lieu de faire la navette entre le premier ministre et le président de la république, pour évoquer une situation politique nationale qui ne se prête pas à une radicalisation de la position du PDG, pour l’enfoncer et avoir sa tete.
B Camara
Koulikoro.info

3 Comments

  1. Le probleme dans ce pays on aime pas les travailleurs. Sinon je pense bien que le PDG doit etre soutenu mais on l’ecarte pour qu’il soit la risée de ces corrompus. Ah le Mali

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*